Liste des féminicides 2020

Liste des féminicides 2020

  1. Le 01 Janvier 2020, à Skikda, W. Laouiti, 29 ans, assassinée par son ex-conjoint qui l’a poignardée plusieurs fois. Elle était mère d’une petite fille de 6 ans.
  2. Le 14 Janvier 2020, à Saïda, nom prénom inconnus, 30 ans, assassinée par son conjoint qui l’a poignardée puis égorgée. Elle avait des enfants.
  3. Le 28 Janvier 2020, à Relizane, nom prénom inconnus, 27 ans, assassinée par son fiancé.
  4. Le 10 Février 2020, à Boumerdes, nom prénom inconnus, 84 ans, assassinée par son petit-fils avec un marteau.
  5. Le 12 Février 2020, à Oran, nom prénom inconnus, assassinée par son conjoint qui l’a égorgée après que quelqu’un ait publié ses photos sur les réseaux sociaux.
  6. Le 19 Février 2020, à Msila, nom prénom inconnus, 62 ans, assassinée par son conjoint avec une arme à feu. Elle était mère de 12 enfants.
  7. Le 20 Février 2020, à Annaba, nom prénom inconnus, assassinée par son voisin qui l’a poignardée 7 fois.
  8. Le 23 Février 2020, à El Oued, nom prénom inconnus, assassinée par un inconnu qui l’a égorgée. Elle était mère de 4 enfants.
  9. Le 02 Mars 2020, à Bouira, nom prénom inconnus, 32 ans, assassinée par son conjoint. Elle était mère de 3 enfants.
  10. Le 03 Mars 2020, à Tebessa, nom prénom inconnus, 31 ans, assassinée par son conjoint qui l’a étranglé.
  11. Le 04 Mars 2020, à Ouergla, nom prénom inconnus, 23 ans, assassinée par son conjoint qui l’a frappée avec une cocotte minute. Elle était mère de 3 enfants.
  12. Le 12 Mars 2020, à Chlef, nom prénom inconnus, 27 ans, assassinée par un homme qui voulait l’épouser, quand la victime a refusé il l’a poignardée 3 fois en plein rue. Elle était infirmière à l’hôpital.
  13. Le 04 Avril 2020, à Alger, Nawel, assassinée par son conjoint policier avec son arme à feu. Elle était policière aussi et mère de 4 enfants.
  14. Le 13 avril 2020, à Alger, nom prénom inconnus, assassinée par son fils.
  15. Le 13 avril 2020, à Alger, nom prénom inconnus, assassinée par son frère.
  16. Le 14 Avril 2020, à Relizane, nom prénom inconnus, 50 ans, assassinée par son fils qui l’a poignardée dans le dos.
  17. Le 14 Avril 2020, à Annaba, nom prénom inconnus, assassinée par son conjoint. Il l’avait étranglé, appelé la police et masqué ça en suicide. L’enquête policière a révélé des mois après que l’assassin était le mari. Elle était mère de 2 enfants.
  18. Le 21 Avril 2020, à Tipaza, nom prénom inconnus, 37 ans, assassinée par son conjoint qui l’a poignardée. Elle était mère de 3 enfants.
  19. Le 03 Mai 2020, à Tlemcen, nom prénom inconnus, assassinée par son conjoint avec une arme à feu.
  20. Le 05 Mai 2020, à Alger, nom prénom inconnus, torturée par son mari pendant plusieurs jours, séquestrée et ayant subi plusieurs sévices, elle finit par se suicider. Après sa mort, son mari a laissé son cadavre dans la forêt de Oued Koraich
  21. Le 10 Mai 2020, à Oran, Aicha El Ousri, 34 ans, assassinée par son conjoint qui l´a poignardé avec un tournevis. Elle était sage-femme et une mère de 6 mois.
  22. Le 27 Mai 2020, à Guelma, Rimes Boufelfel, 10 ans, assassinée par un raqi après l’avoir frappée et brûlée.
  23. Le 28 Mai 2020, à Tébessa, Wiam Abdelmalek, 17 ans, assassinée par son père qui l’a torturée et égorgée.
  24. Le 29 Mai 2020, à Chlef, Aicha Belkhir, 25 ans, assassinée par 5 hommes qui l’ont poignardée et ont jeté son cadavre au milieu de la rue.
  25. Le 04 Juin 2020, à Oran, nom prénom inconnus, assassinée par un inconnu, son cadavre a été retrouvé enterré.
  26. Le 11 Juin 2020, à Chlef, nom prénom inconnus, 20 ans, assassinée par un inconnu qui l’a étranglée à l’aide d’un fil.
  27. Le 19 Juin 2020, à Skikda, Dalila, 49 ans, assassinée par son conjoint, qui l’a frappée avec 3 coups de marteau sur la tête. Elle était mère de 8 enfants.
  28. Le 23 Juin 2020, à Tébessa, Amel, 47 ans, assassinée par un inconnu qui l’a torturée puis mise sous ciment. Elle était mère d’une fille.
  29. Le 05 Juillet 2020, à Alger, Radia Chalabi, 42 ans, assassinée par son conjoint qui l’a égorgée. Elle était mère de 3 enfants.
  30. Le 06 Juillet 2020, à Bouira, Yasmine Tarrafi, 28 ans, assassinée par son ex-fiancé qui l’a égorgée. Elle était avocate.
  31. Le 10 Juillet 2020, à Tipaza, Aouicha Selmoun, 30 ans, assassinée par un groupe d’hommes, elle a été retrouvée dans une forêt, son assassin a versé de l’acide sur son cadavre.
  32. Le 20 Juillet 2020, à Guelma, Ahlam Makhloufi, 28 ans, assassinée par son conjoint, qui l’a torturée puis lui a coupé l’oreille. Elle était enceinte et était mère de 2 petites filles.
  33. Le 24 Juillet 2020, à Msila, Imene Bendib, 25 ans, assassinée par son conjoint, avec une arme à feu. Elle l’avait quitté et avait refusé de revenir avec lui.
  34. Le 24 Juillet 2020, à Msila, Nabila Hadj Hafsi, 52 ans, assassinée par son beau-fils avec une arme à feu parce qu’elle avait soutenue sa fille dans sa décision de le quitter.
  35. Le 25 Juillet 2020, à Oum El Bouaghi, Amani Karai, 15 ans, assassinée par son frère qui l’a étranglée avec son voile.
  36. Le 27 Juillet 2020, à Biskra, nom prénom inconnus, 61 ans, assassinée par un inconnu qui l’a attachée, frappée puis assassinée chez elle.
  37. Le 01 Août 2020, à Guelma, Warda Nouadria, 40 ans, assassinée par son conjoint avec une arme à feu, il lui a tiré deux balles dans la bouche. L’assassin est un retraité de l’armée. Elle était mère de 4 enfants.
  38. Le 09 Août 2020, à Tizi Ouzou, Atefaha Fatma, 80e, assassinée par son fils avec une fusil de chasse. Elle était mère de 9 enfants.
  39. Le 15 Août 2020, à Tipaza, Amira, 16 ans, assassinée par son voisin qui l’a attachée, violée puis étranglée avec un sac en plastique, l’assassin a 41 ans, il est marié et a 2 enfants.
  40. Le 18 Août 2020, à Alger, Asma, 25 ans, assassinée par son conjoint qui l’a égorgée. La victime était enceinte de 8 mois, l’assassin lui a ouvert le ventre et a tué le fœtus.
  41.  Le 11 Septembre 2020, à Guelma, Mebarka Kaddache, 75 ans, assassinée chez elle par un inconnu qui l’avait mutilée puis mise dans un frigo.
  42. Le 01 Octobre 2020, à Boumerdes, Chaima Sadou, 19 ans, torturée, tuée et brûlée par un repris de justice qui l’avait violée en 2016 quand elle avait 15 ans.
  43. Le 07 Octobre 2020 à Setif, Kenza B., 32 ans, assassinée par un homme qui la connaissait, il l’a tuée et brûlée, et a recouvert son cadavre de pneus.
  44. Le 09 Octobre 2020 à Khenchela, « Bezaha » Grairi, 68 ans assassinée par son conjoint avec une fusil de chasse. Elle l’avait quitté et avait refusé de revenir avec lui. Elle était mère de 4 enfants.
  45. Le 10 Octobre 2020 à Tamenrasset, nom prénom inconnus, 20e, retrouvée morte brûlée par parties, et le cadavre en décomposition.
  46. Le 20 Octobre 2020 à Alger, Djamila, 55 ans, frappée à la tête avec une hache par son neveu à cause de l’héritage.
  47. Le 25 Octobre 2020 à Alger, Hadda, 45 ans, frappée au cou avec une hache par le neveu de Djamila (les deux femmes étaient les épouses d’un homme polygame) à cause de l’héritage. Elle est décédée après avoir passé une semaine en réanimation.
  48. Le 09 Novembre 2020 à Skikda, Nadia eps Bounab, 61 ans, poignardée par un membre de la famille à qui elle louait un magasin. Elle était mère de 3 enfants dont un avec un handicap.
  49. Le 14 Novembre 2020 à Constantine, Ghalia Hadjaz, 29 ans, fiancée depuis 6 mois. Son fiancé l’a emmenée dans un appartement ou il l’avait assassinée à coups de couteau.
  50. Le 23 Novembre 2020 à Sidi Bel Abbes, Zahra M’nezel, 85 ans. Elle a été retrouvée attachée et assassinée chez elle. Elle vivait seule et était institutrice à l’école primaire avant sa retraite. 7 hommes ont été arrêtés par la police.
  51. Le 3 Décembre 2020, à Tizi Ouzou, Souhila, 30 ans, assassinée par son conjoint qui l’a torturée et frappée avec un marteau, il l’a violentée durant des années. Elle était mère de 3 enfants. Sa mère était elle aussi victime de féminicide par son conjoint il y a 22 ans.
  52. Le 14 décembre 2020, à Setif, Nadjima Aoures, 50 ans, assassinée par son beau-père avec un fusil, elle était mère de deux enfants.
  53. Le 30 décembre 2020, à Batna, I.B., 37 ans, assassinée par son conjoint avec un fusil, elle était mère de deux enfants
  54. 2020, à Tipaza, nom prénom inconnus, assassinée par con conjoint qui l’avait fauchée avec sa voiture. Il lui avait interdit de sortir, et attendait devant l’immeuble, quand elle est sortie il l’a assassinée.
  55. 2020, à Tipaza, nom prénom inconnus, brulée vive par son conjoint, elle était violentée par sa belle-mère et son conjoint.